Impact du taux d’intérêt sur l’investissement

En souhaitant investir, bon nombre d’entreprises empruntent de l’argent et pour cela, elles auront un prix à payer : c’est le taux d’intérêt. Mais pourquoi la hausse des taux d’intérêt ? Cela est justifié, entre autres, par la hausse de la demande en argent des entreprises. Mais il y a des sociétés qui empruntent de l’argent, malgré cette hausse des taux d’intérêt. Les détails !

Lien entre taux d’intérêt et investissement

Pour l’économie, les taux d’intérêt sont d’importantes variables étant donné qu’ils influent immédiatement les deux postes capitaux de la demande : l’investissement ainsi que la consommation, et plus indirectement le commerce extérieur et le taux de change. Par leur influence sur la demande, ils ont des conséquences sur l’inflation. De ce fait, dans les pays très développés, les taux d’intérêt sont les dispositifs employés par les banques centrales en vue de l’atteinte de leurs objectifs d’inflation. L’essentiel de la tactique monétaire consiste en la vérification du niveau des taux d’intérêt sur le marché monétaire. Ensuite, les taux d’intérêt établis par les banques centrales se répandent sur tous les taux s’appliquant aux différents emprunteurs. On distingue de nombreux types de taux d’intérêt : à court terme, à moyen ou long terme, pour des prêts plus ou moins critiques, pour des investissements en différentes devises…. Il y a une liaison entre tous ces taux, celle-ci s’effectuant par des rapports d’arbitrage tendant à ajuster les productivités anticipées des différents investissements. Voilà donc, grosso modo, le lien entre taux d’intérêt et investissement.

Mais voyons un peu plus clair sur cette relation taux d’intérêt et investissement

Lorsqu’une société emprunte de l’argent (en souhaitant investir), ce n’est pas injustifié. Pour cela, le prix qu’elle paie c’est le taux d’intérêt. Vous comprendrez alors que plus ce dernier est élevé, plus cela démoralise les sociétés dans leur souhait d’investissement : c’est plus cher, en effet. Toutefois, il faut être très attentif aux affirmations, étant donné que si les taux d’intérêt sont plus élevés, c’est peut-être parce que généralement, sur le marché de placement, la demande en argent des sociétés est en hausse (car le pays est dans une période de forte croissance, par exemple). Et même si elle y jette un œil, une société ne décide cependant pas d’investir selon les taux d’intérêt. Elle investit lorsqu’elle voit un marché à saisir, bien qu’il y ait une hausse des taux d’intérêt. Enfin, généralement, si dans un pays le taux d’intérêt est élevé, cela s’avère être un bon signe. Cela se traduit, en effet, par la prospérité de l’économie de ce pays et une preuve que les sociétés investissent. Si l’économie y ralentit, les dirigeants vont faire diminuer les taux pour encourager à l’investissement et relancer la machine économique un peu plus.

L’importance de comprendre la diminution et la hausse des taux d’intérêt

Souvent, on nomme les taux d’intérêt : coûts de l’argent. En d’autres termes, un taux d’intérêt est le prix qu’il faudra payer en vue de « louer » de l’argent pendant une durée déterminée. A titre d’exemple, lorsque vous faites l’acquisition d’un Certificat de placement garanti ou CPG, ou quand vous ouvrez un compte d’épargne, l’établissement financier utilise votre argent (il va donc l’emprunter) et va alors vous payer un « loyer ». Par la suite, cet établissement financier va louer votre argent à une autre personne et va faire un bénéfice en attribuant à cette dernière un loyer supérieur à celui qu’il vous paie. Par ailleurs, vous avez certainement vu que le loyer de l’argent affiché par les établissements financiers change toujours et quelquefois même très vite. Mais pourquoi la hausse des taux d’intérêt et, inversement, leur baisse ? C’est l’inflation qui en est la cause. Lorsque celle-ci est culminante (ou lorsque l’on s’attend à ce qu’elle soit élevée), les créanciers savent que lorsqu’ils seront payés, l’argent qu’ils ont prêté auront moins de valeur. Afin de balancer cet écart, ils réclament ainsi la hausse des taux d’intérêt. Mais les taux d’intérêt changent, même lorsque l’inflation est constante. En effet, lorsque l’économie va bien, les sociétés peuvent davantage trouver de circonstances d’employer l’argent qu’elles empruntent et de le faire déployer. De ce fait, afin de l’obtenir, elles sont prêtes à payer un loyer plus élevé.